Perfectionner son Anglais

                   pour mieux communiquer

FRANCOIS CANTONI

Coach en Anglais et Français

François thinks that, though important the fact of getting grammar knowledge through logical learning, grammar comes second . Conversation should have priority and take precedence. It is extremely important, when embarking on a foreign language, to listen to the natives and try to imitate them, simply by repeating with utmost accuracy their way of speaking. In this respect, we should pay particular attention to their accent and intonation. This way might be called : the child’s attitude. Native speakers learn from their mothers and are fluent before going to school.

Everybody remembers the moments of torture they went through when it came to identify the nature and function of the varions words, verbs and structures that make up their native tongue. It didn’t seem to be the same one, so tortuous and tiresome the analysis was. Indeed, grammar, in the long term, helps get a clever command but we should avoid wasting time taking the wrong course by dealing with too many grammar books or dictionaries.

We need short cuts to quick, fluent and natural sounding English or French and a useful guide to the most common expressions and chunks of language. It’s time for us to wake up and start moving on by listening to the natives and to the common use. It’s the way forward and it is less trying than we think.

We have the tools : radio, television, the internet, DVDs, films, the U.K. and the french teaching sites. We can even get standard text books with a CD focusing on oral practice.

The principles are clear: Learning a new language is about understanding the natives and being understood by them. We can only achieve it by following the way native English or French speakers learn their mother tongue, that is to say by taking up the child attitude.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

François pense que, quelque nécessaire que soit l’acquis d’ une connaissance grammaticale par un apprentissage logique et méthodique, la grammaire tient un rôle secondaire. C’est la conversation et la pratique concrète qu’il faut privilégier d’abord. Elles ont la préséance. Il est extrêmement important, lorsqu’on s’embarque dans l’apprentissage d’une langue étrangère, d’écouter les natifs du pays et d’essayer de les imiter en reproduisant leur manière de s’exprimer avec la plus grande exactitude possible. A cet égard, il faut porter une attention particulière à leur accent et à leur intonation. Cette façon de faire pourrait s’appeler : l’attitude enfantine. Les natifs d’un pays apprennent leur langue de leur mère et ils la parlent couramment avant d’aller à l’école.

Nous nous souvenons tous des moments de torture subis quand il fallait identifier la nature et la fonction des mots, verbes, et structures qui composent notre langue. Cette langue écrite semblait être différente de l’oral ordinaire tant l’analyse logique de la phrase française était tortueuse et fastidieuse. Certes, la grammaire, à long terme, nous aide à acquérir une connaissance plus clairvoyante de notre langue mais il faut éviter de prendre le mauvais chemin en s’attardant sur les précis de grammaire et les dictionnaires.

Il nous faut des raccourcis pour parvenir rapidement à un anglais ou à un français qui sonnent de façon naturelle ainsi qu’un guide nous conduisant aux expressions et aux idiomes déjà constitués en usage au sein du public. Il est temps maintenant pour nous de nous réveiller et de nous y mettre en écoutant d’abord les autochtones et l’usage commun. C’est la meilleure façon d’avancer vite et cela n’est pas si difficile.

En effet, nous avons les outils pour ça : la radio, la télévision, l’internet, les films en DVD, les sites anglais et français d’apprentissage et même les livres spécialisés vendus avec un CD centré sur la pratique orale.

Les principes sont clairs : Apprendre une langue consiste d’abord à comprendre ceux qui la parlent et à se faire comprendre d’eux. Nous ne pouvons le faire qu’en suivant la façon dont les autochtones apprennent leur langue maternelle, à savoir, en adoptant l’attitude de l’enfant.

Modules de coaching formation en Anglais *

 

CSC01A -  " Speak in public level one "
CSC02A -  " Speak in public level two "
CSC03A -  " Customer welcome "
CSC04A -  " Meeting management "
CSC05A -  " Masters his professional papers "
CSC06A -  " Develop his ease by the telephone"

 

* Liste non exhaustive

Pourquoi parler anglais est-il important ?

 

Aujourd’hui, l’anglais est devenu la langue la plus utilisée dans le monde du travail et pour la communication internationale. Elle est la langue officielle dans plus de 75 pays pour plus de 2 milliards de personnes et elle est parlée comme langue étrangère par 750 millions de personnes ! Pourquoi est-ce si important de parler anglais ? Savoir parler anglais est l’une des compétences les plus demandées par les employeurs (même en France). Elle permet d’accéder à des postes à plus haute responsabilité, de développer sa carrière et son entreprise. Parler deux langues étrangères développe les aptitudes intellectuelles : le cerveau des personnes multilingues interprète beaucoup plus facilement (presque automatiquement) le sens des mots que celui d’une personne unilingue.